Publications du 1er trimestre 2022 : des signaux au vert pour nos trois SCPI

Temps de lecture estimé:

En ce 1er  trimestre 2022, découvrez les Bulletins de nos trois SCPI. Vous y trouverez notamment nos prévisions de rendement 2022 (non garanti) et les valeurs de reconstitution 2021, et les éditos de notre Président Jean-Christophe ANTOINE.

Investir en part de SCPI en 2022 : quel bilan sur le premier trimestre ?

En ce 1er trimestre 2022, nos 3 SCPI ont distribué des acomptes stables ou en hausse par rapport au 1er trimestre 2021 :

  • ÉPARGNE PIERRE a distribué un acompte égal à celui du 1er trimestre 2021, en phase avec notre objectif de taux de distribution (non garanti) entre 5% et 5,25% (sur la base d’un prix de part de 208€)
  • FONCIÈRE RÉMUSAT a distribué un acompte en nette hausse (12,60€ par part) par rapport à ceux des trois premiers trimestres en 2021 (entre 11,40€ et 12€ par part)
  • IMMO PLACEMENT a distribué un acompte de 11,40€ par part, en hausse de 1,3% par rapport à celui du 1er trimestre 2021.

Elles affichent également des valeurs de reconstitution 2021 en progression (valeurs qui doivent encore être validées par les associés lors des assemblées générales) :

  • de 1,66% pour ÉPARGNE PIERRE, en s’établissant à 224,04€ par part et un différentiel favorable de 7,16% par rapport au prix de souscription
  • de 2,94% pour FONCIERE RÉMUSAT, en s’établissant à 1 121,27€ par part
  • de 1,61% pour IMMO PLACEMENT, en s’établissant à 978,72€ par part

Des prévisions pour l’année 2022 favorables à la protection du capital de nos associés

Ces résultats illustrent la capacité de votre Société de gestion à maintenir des revenus les plus réguliers possibles et à protéger le capital investi tout en offrant un potentiel de valorisation à long terme.

En cohérence avec les perspectives exposées en début d’année, ATLAND Voisin poursuit la même finalité pour ses SCPI : assurer des revenus réguliers à ses clients, valoriser le capital investi, et afficher des taux de distribution significativement supérieurs à la moyenne du marché. Tout en rappelant que les performances passées ne sauraient préjuger sur les performances futures.

Pour plus d’informations nous vous invitons à consulter nos Bulletins trimestriels :

user avatar
Thomas LAFORET
Apprendre à investir
Ayez le déclic !

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque mois du contenu exclusif et des avis d'experts !

Je m'inscris