SCPI : bien investir en couple !

Temps de lecture estimé:
Investir en SCPI en couple

Que vous soyez ou non un(e) grand(e) romantique, impossible d’ignorer la Saint Valentin et les innombrables sujets sur l’amour, sur les plus beaux cadeaux pour l’exprimer, sur les secrets des couples qui durent, etc. Moins nombreux sont les sujets sur l’amour et… l’argent. Pour vous y aider, cet article sera donc logiquement consacré à l’investissement SCPI en couple : avantages, conseils et erreurs à éviter. Bonne lecture et bonne Saint Valentin !

L’investissement en SCPI et l’amour

Considéré par les Français  comme la troisième plus grande cause de dispute au sein des couples (source : INED), le sujet de l’argent mérite d’être abordé de façon sereine par les amoureux. Cela tombe bien : la sérénité est l’un des atouts de l’investissement en SCPI. Pour la garantir, il convient néanmoins d’être vigilant sur les modes de souscription.

Investir en SCPI en étant jeunes (ou moins jeunes) concubins

Pour un jeune couple, l’achat de parts de SCPI représente une belle opportunité de premier investissement. Cette démarche permet en effet de bénéficier des avantages de l’immobilier locatif, sans trop de gestion et avec un risque mutualisé. C’est aussi un investissement abordable pour des jeunes qui n’ont pas forcément une capacité d’épargne importante. Notre conseil : investir individuellement des montants équivalents pour préparer l’avenir très simplement.

« Pour un couple en concubinage, l’investissement en SCPI est rassurant. Il permet de débuter avec souplesse la constitution d’un patrimoine. Le couple peut décider de réaliser une première souscription avant d’envisager ensuite d’acquérir des parts supplémentaires. Nous recommandons généralement que chacun conserve des parts distinctes, achetées avec ses fonds propres, plutôt que d’opter pour la co-souscription (qui tomberait sous le régime rigide de l’indivision).» explique Laurence ANTZ, Gestionnaire SCPI chez ATLAND Voisin.

Investir en SCPI en étant pacsés ou mariés (et éviter la crise de régime)

Bien entendu, les avantages de l’investissement en SCPI valent aussi pour les couples mariés. Ceux-ci devront toutefois être très vigilants face aux impacts de leur régime matrimonial sur la propriété de leurs parts. Par exemple, il serait incohérent pour un ménage marié en séparation de biens d’acheter des parts de SCPI en co-souscription. Ce cas de figure concerne aussi les couples unis par un PACS dont le régime légal est – quasi systématiquement – celui de la séparation de biens.

« La question du régime matrimonial ne se pose pas uniquement au moment de choisir le mode de détention des parts de SCPI. Elle concerne également l’origine des fonds mobilisés lors de la souscription. Imaginons un investisseur marié en séparation de biens. Il ne pourra pas régler ses parts avec des fonds provenant d’un compte commun. » explique Diego CREIXAMS, Directeur Gestion Privée chez ATLAND Voisin.

Investir en SCPI pour ses enfants

Pour éviter tout impair, les équipes de notre service relations clients veillent à accompagner minutieusement les couples lors de la phase de souscription. La plupart du temps, nous recommandons plutôt l’achat de parts nominatives plutôt que la co-souscription, cette dernière ayant en effet tendance à complexifier les dossiers. L’exception à cette règle ? Les couples de parents qui souhaitent recourir à l’achat de parts en co-usufruit pour en confier la nue-propriété à leurs enfants.

« Même si cela n’est pas agréable, il faut systématiquement penser au dénouement de son investissement, c’est-à-dire au décès ou à la séparation. Il vaut mieux rendre les choses simples dès le départ, y compris vis-à-vis des enfants. Nous recommandons également à nos associés de nous tenir informés de tous leurs changements de vie et notamment concernant leurs régimes matrimoniaux. Cela nous permet de les conseiller au mieux. » explique Diego CREIXAMS, Directeur Gestion Privée chez ATLAND Voisin.

user avatar
Thomas LAFORET
Directeur Expérience Client
Partager cet article
Sur le même sujet
ATLAND Voisin, SCPI, Courrier aux Investisseurs
Bilans et Perspectives
Objectifs 2024, et enjeux à long terme, découvrez nos perspectives
10/06/2024
SCPI, Société Civile de Placement Immobilier, ATLAND Voisin, fiscalité, Déclic
Épargne
La fiscalité et les SCPI : schémas pour y voir clair
24/05/2024
Terra, Montpellier, Epargne Pierre, SCPI, ATLAND Voisin, Occitanie
Investissement immobilier
Zoom sur... la livraison du premier immeuble tertiaire à ossature bois d'Occitanie, acquis par notre SCPI Épargne Pierre
24/05/2024
SCPI, ATLAND Voisin, ISR, RSE, SEG, Le Déclic ISR, résilience climatique
Engagement ISR
ISR : Pourquoi ATLAND Voisin se préoccupe de sa résilience climatique ?
17/05/2024
ATLAND Voisin, Epargne Pierre Europe, SCPI, SCPI Internationale, trophée, Victoires de la Pierre-Papier
Distinctions
Épargne Pierre Europe a été élue Meilleure SCPI Internationale 2024 de sa catégorie 
14/05/2024
SCPI, ATLAND Voisin, Société Civile de Placement Immobilier, Epargne Pierre, Epargne Pierre Europe, Immo Placement, BTI
Bilans et Perspectives
Bulletins du 1er trimestre : confirmation des objectifs 2024 pour nos trois SCPI, qui visent la stabilité des revenus et une surperformance par rapport au marché (non garanti)
13/05/2024
SCPI, Société Civile de Placement Immobilier, ATLAND Voisin, Epargne Pierre, Epargne Pierre Europe, Immo Placement, rendement, risque
Épargne
SCPI, Rendement et Risque : notre grille de lecture
26/03/2024
SCPI, Société Civile de PLacement Immobilier, Epargne Pierre, Epargne Pierre Europe, Immo Placement, rendement, risque
Épargne
SCPI, Rendement et Risque : et si la vérité était ailleurs ?
20/03/2024
SCPI, Epargne Pierre, Epargne Pierre Europe, Immo Placement, liquidité
Épargne
La liquidité d'une SCPI : comment l'évaluer ?
28/02/2024
SCPI, ISR, ESG, Epargne Pierre, Epargne Pierre Europe, Immo Placement
Engagement ISR
ISR : La valeur verte, tu évalueras...
22/02/2024