Rendement 2021 des SCPI : ce qu’il faut retenir

Temps de lecture estimé:

En 2021, selon l’IEIF (Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière), le rendement 2021 des SCPI était de 4,45%, en augmentation par rapport à 2020. Depuis le 1er janvier 2022, cet indicateur (entre autres) a évolué pour suivre les nouvelles préconisations de l’ASPIM (Association Française des Sociétés de Placement Immobilier). Voici les infos à retenir selon nous !

Rendements 2021 des SCPI

En 2021 encore, les SCPI toutes catégories confondues ont délivré une performance solide avec un Taux de Distribution de 4,45% pour la moyenne du marché, contre 4,26%[1] en 2020.

L’impact de la crise sanitaire a été gommé, ce qui place les SCPI dans de bonne conditions pour aborder l’année 2022. Rappelons que les performances passées ne préjugent pas des performances futures, et que l’investissement en part de SCPI, comme les autres placements, présente un risque de perte en capital et de perte de liquidité.

Catégories DVM 2020 Taux de
distribution 2021
SCPI à prépondérance Bureaux4,16%4,25%
SCPI à prépondérance Commerces3,83%4,16%
SCPI Diversifiées4,97%5,38%
SCPI à prépondérance Hôtels, tourisme & loisirs2,07%2,85%
SCPI à prépondérance Logistique & locaux d’activité4,93%5,67%
SCPI à prépondérance Santé & éducation4,64%4,83%
SCPI Alternatifs0,81%
SCPI Immobilier d’entreprise4,26%4,45%
Source : « Statistiques SCPI année 2021 », IEIF

Notre SCPI phare ÉPARGNE PIERRE affiche, quant à elle, un rendement stable de 5,36%[2] supérieur à la moyenne du marché (4,45%) et à la moyenne des SCPI à prépondérance Bureaux (4,25%). Pour plus d’infos sur les performances 2021 de toutes nos SCPI, rendez-vous ici.

En ce début d’année, au-delà des chiffres, il y a des évolutions méthodologiques qui n’ont pas échappé aux observateurs des SCPI. Petit tour d’horizon !

Une nouvelle classification des SCPI

Avec l’émergence de nouvelles catégories d’actifs dans les stratégies d’investissement, une nouvelle classification des SCPI a été définie par l’ASPIM, permettant de mieux les comparer entre elles.

Cette nouvelle classification repose sur la stratégie immobilière prépondérante de chaque SCPI. Pour y voir plus clair, prenons l’exemple de notre SCPI ÉPARGNE PIERRE. Avec l’ancienne classification, ÉPARGNE PIERRE rentrait dans la catégorie « SCPI diversifiée » car elle remplissait les critères en vigueur : investir sur au moins 3 classes d’actifs (bureaux, commerces, activités). et ne pas investir à plus de 70% de son patrimoine sur une même typologie. Mais, depuis le 1er janvier 2022, le seuil est passé à 50%.

Ainsi, ÉPARGNE PIERRE rentre désormais dans la catégorie SCPI à « prépondérance Bureaux ».

Rien de révolutionnaire mais grâce à ce petit changement, la segmentation économique des SCPI devient plus explicite.

Qu’est-ce qui change en 2022 pour les SCPI ?

TDVM, taux d’endettement, TRI… Ces données et leur publication rythment la vie de vos SCPI. Elles sont communiquées dans les bulletins d’information et les rapports annuels notamment, et font partie des indicateurs scrutés par les investisseurs pour faire leur choix.

L’ASPIM a supervisé des « travaux de place » (i.e. qui réunissent les différents acteurs du secteur) ayant abouti à de nouvelles méthodes de calcul de ces indicateurs.

Ces nouvelles règles, applicables à l’ensemble de la profession, ont pour objectif de clarifier et d’harmoniser encore plus la communication des SCPI. Afin de simplifier la comparaison des SCPI entre elles, et avec les autres produits d’investissement immobilier.

Certaines de ces évolutions sont d’ailleurs entrées en vigueur avec la publication de nos bulletins d’information portant sur le 4ème trimestre 2021 que vous pourrez retrouver ici.

Du TDVM au « Taux de Distribution » : le nouvel indicateur de performance des SCPI

Vous l’avez sans doute remarqué, mais pour parler du rendement des SCPI en 2021, on ne parle plus de Taux de Distribution sur Valeur de Marché (TDVM) mais de « Taux de Distribution ».

Avant, le TDVM était calculé comme le rapport entre les dividendes bruts de fiscalité de l’année et le prix moyen de la part sur l’année N. À compter du 1er janvier 2022, le taux de distribution est calculé sur le prix de souscription au 1er janvier de l’année N pour les SCPI à capital variable. Pour les SCPI à capital fixe, les dividendes sont à diviser par le prix de part acquéreur moyen de l’année N-1.

Ces définitions sont relativement proches, on vous l’accorde. Mais cette nouvelle méthode de calcul du rendement des SCPI renforce la comparaison avec les autres produits de placement, immobilier ou non !   

D’autres indicateurs sont également concernés par les nouvelles modalités de l’ASPIM. Dont plusieurs qui rentreront en vigueur à compter du bulletin d’information portant sur le premier trimestre ou semestre 2022. Nous ferons en sorte de vous guider pour que vous puissiez vous familiariser en toute simplicité.

Et si vous souhaitez plus d’informations, nous vous invitons à consulter le document « Guide Aspim – indicateurs de performances et modes de calcul SCPI 2021 » sur le site Aspim.fr.

[1] Taux calculé sur la base du prix moyen de la part sur l’année N.

[2] Taux sous réserve d’approbation en Assemblée Générale